4 façons d'aider les autres

4 façons d'aider les autres

Par Babysits, 5 minutes pour lire

Notre routine est destinée à changer maintenant qu'il a été conseillé dans de nombreux pays de rester à l'intérieur autant que possible et de ne pas sortir si vous ne vous sentez pas bien. Pour certaines personnes, ce conseil frappe beaucoup plus fort que pour d'autres. Pour les personnes âgées, il y a une forte probabilité que le virus puisse avoir des conséquences fatales si elles sont infectées et, pour cette raison, il est conseillé de ne pas leur rendre visite. La situation devient également plus difficile pour de nombreux parents. Dans de nombreux cas, les écoles et les garderies sont fermées et il est conseillé aux parents de travailler à domicile si possible.

Les hastags tels que #coronahelp sont largement utilisés sur les médias sociaux. Les gens indiquent qu'en raison de la situation, ils ont plus de temps à perdre, parce qu'ils n'ont plus de cours, par exemple, et qu'ils aimeraient aider d'autres personnes qui en ont vraiment besoin. Si vous voulez aussi aider les gens autour de vous, alors lisez la suite ! Nous vous donnerons quelques idées pour que vous sachiez ce que vous pouvez faire pour les gens qui vous entourent.

Bien entendu, nous vous conseillons toujours de suivre les règles des autorités locales en fonction de la situation actuelle dans votre pays et votre région.

Répandre les bonnes nouvelles

En ce moment, nous entendons beaucoup de nouvelles négatives autour de nous. Ce n'est pas surprenant ! Mais pour certaines personnes, cela peut entraîner des pensées négatives, une dépression, voire des crises de panique. Alors, essayez de diffuser des nouvelles positives aux personnes qui vous entourent. Vous pouvez envoyer un message gentil à vos amis, acheter une fleur pour vos voisins et la mettre sur le pas de leur porte ou diffuser d'autres nouvelles positives. De cette façon, vous vous aidez mutuellement à vous sentir mieux, plus optimistes, et nous pouvons rester positifs !

Tutorat en ligne

Les écoles étant fermées, de nombreux enfants restent à la maison. Connaissez-vous un enfant dans votre région qui a toujours eu des difficultés dans une certaine matière ou qui a reçu des devoirs en ligne de la part de son école ? Et êtes-vous bon dans une matière particulière comme les mathématiques, l'anglais, l'histoire ou peut-être l'économie ? Alors contactez-les et demandez si vous pouvez les aider ! Normalement, les enseignants devraient aider les enfants à accomplir leurs tâches en classe, mais toutes les écoles ne disposent pas actuellement d'un service en ligne. Les parents de ces enfants travaillent peut-être à la maison en ce moment, mais cela ne signifie pas qu'ils ont toujours le temps d'aider les enfants à faire leurs devoirs. Il y a de fortes chances que non seulement les parents, mais aussi l'enfant, apprécieront si vous les aidez à faire leurs devoirs. Essayez de le faire autant que possible en ligne. Par exemple, vous pouvez utiliser Skype avec l'enfant ou Facetime. Une autre possibilité consiste à réaliser une vidéo dans laquelle vous expliquez tout pas à pas et à l'envoyer à l'enfant. De cette façon, vous aidez l'enfant à faire ses devoirs, mais vous et la famille restez en sécurité et le virus ne peut pas se propager.

Gardez un œil sur la situation de vos voisins

Vous n'avez aucun symptôme et vous vous sentez bien ? Alors pourquoi ne pas aller voir vos voisins (ou les grands-pères et les grands-mères de votre quartier). Si vous avez leur numéro de téléphone, il est préférable de les appeler, pour éviter de propager les germes. Cependant, tout en étant prudent, il est important d'essayer d'aider vos voisins. Peut-être qu'ils ont vraiment besoin de votre aide ! Peut-être se sentent-ils malades ou ne sont-ils pas assez bien pour sortir et faire les choses normalement ; dans ces moments-là, vous pouvez signifier beaucoup pour eux. Peut-être apprécieront-ils que vous les aidiez à faire leurs courses, à prendre leurs médicaments, à promener leur chien ou à préparer leur soupe. Ces petites tâches peuvent être très bénéfiques pour les personnes qui ont besoin de votre aide. N'oubliez pas cependant que vous devez suivre les directives et faire attention à ne pas contracter ou propager les germes. Veillez à respecter une distance minimale de 1,5 à 2 mètres avec les personnes qui vous entourent, à ne pas serrer la main, à vous laver les mains souvent, etc.

Restez en contact avec l'enfant que vous gardez

Vous gardez régulièrement un enfant, mais vous ne pouvez malheureusement pas le surveiller en ce moment ? Dans ce cas, restez en contact avec lui ! C'est aussi une période difficile pour les enfants en ce moment. Leur routine quotidienne est perturbée, ce qui peut également provoquer de l'anxiété ou de l'angoisse. Appelez le et proposez-lui des activités amusantes que vous pouvez faire "ensemble". Vous pouvez peut-être vous envoyer des lettres, comme ce que font de nombreux correspondants lorsque peu ou pas de médias sociaux sont utilisés ou faire un bricolage amusant ensemble et vous envoyer les photos de votre création. Si l'enfant que vous avez gardé est plus âgé et est un grand fan de TikTok, vous pouvez également imaginer une danse Babysits amusante et faire un duo ensemble sur la plateforme. De cette façon, vous pouvez maintenir le lien entre vous aussi fort que possible et aussi aider l'enfant à s'habituer petit à petit aux nouvelles situations et règles qui sont apparues en raison de la propagation du virus.

Passer plus de temps à la maison demande quelques adaptations pour beaucoup de gens et peut aussi causer des tensions pour certains. Mais il y a aussi de nouvelles possibilités d'activités que vous n'avez pas l'habitude de faire ou pour lesquelles vous ne prenez pas le temps. En aidant ainsi les gens autour de vous, nous pouvons traverser cette période plus facilement. Ensemble, nous sommes forts! Cependant, nous vous recommandons de toujours tenir compte des réglementations du gouvernement et de réfléchir attentivement à votre propre santé et à celle des autres.